CREDIT/REDUCTION D'IMPOT

LE CREDIT D’IMPOT :

L’aide prend la forme d’un crédit d’impôt pour les contribuables exerçant une activité professionnelle ou en étant inscrits comme demandeur d’emploi depuis au moins trois mois durant l’année des dépenses. Le crédit d’impôt s’impute après la réduction d’impôt sur le montant de l’impôt sur le revenu. A la différence de la réduction d’impôt, le crédit d’impôt s’il excede l’impôt dû est restitué. Prenons comme exemple un contribuable devant payer 1500 euros d’impôt. Il bénéficie de 2000 euros de crédit d’impôt. Il ne paiera donc pas d’impôt et recevra même un remboursement.

LA REDUCTION D’IMPOT :

L’aide prend la forme d’une réduction d’impôt pour toutes les personnes qui ne sont pas éligibles au crédit d’impôt : les retraités par exemple. La réduction d’impôt s’applique sur le montant de l’impôt dû, et est égale à 50% des dépenses supportées par le particulier en respectant certains plafonds. La réduction d’impôt est applicable quelque soit le montant du revenu imposable du contribuable et de l’importance de l’aide à domicile. Même les personnes qui n’ont recours que quelques heures par semaine ou par mois aux services à domicile peuvent bénéficier des réductions d’impôt.